L'intégration des acteurs pour l'autonomie des personnes âgées

Se déplacer

COVID-19 : un service liO gratuit pour aller vous faire vacciner

La Région Occitanie et liO vous proposent un service personnalisé et gratuit de transport à la demande. Une navette est mise à votre disposition pour vous rendre au centre de vaccination près de chez vous.

Conditions d’utilisation du service

  • Avoir 75 ans et plus
  • Être autonome et ne pas avoir besoin d’un transport médicalisé de type VSL
  • Se déplacer en dehors d’une agglomération ou d’une métropole : les trajets à l’intérieur d’une zone urbaine peuvent être mis en œuvre par l’agglomération ou la métropole. Nous vous invitons à vous rapprocher de votre collectivité pour plus d’informations.
  • Avoir pris rendez-vous pour une vaccination COVID selon les horaires suivants :

Pour le Gers (32) Lundi mardi, jeudi ou vendredi entre 10h et 15h / Mercredi entre 14h et 17h
Samedi entre 10h et 15h pour le centre de vaccination de Auch ouvert ce jour uniquement.

Pour les Pyrénées-Orientales (66) Du lundi au vendredi de 9h à 17h

Pour le Tarn-et-Garonne (82) Dans le Tarn et Garonne, vous n’avez rien à faire. Les mairies réalisent le recensement des personnes de 75 ans et + souhaitant se faire vacciner mais n’ayant pas de moyen de locomotion. Votre mairie vous contactera.

Pour les autres départements Lundi mardi, jeudi ou vendredi entre 10h et 15h / Mercredi entre 14h et 17h

Comment réserver ma navette ?

Contacter le numéro vert : 0 805 460 306 (appel gratuit)
La centrale de réservation est ouverte du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Réservez au plus tard la veille de votre déplacement avant midi (le vendredi avant midi pour un rendez-vous le lundi).

Une navette assurera votre trajet aller et retour entre votre domicile et le centre de vaccination.
Ce service est entièrement gratuit

EN SAVOIR PLUS
Retrouvez tous les centres de vaccinations sur le site du Ministère chargé des Solidarités et de la Santé

 

Carte Mobilité Inclusion (C.M.I.)

Les CMI (cartes mobilité inclusion) donnent des avantages aux personnes âgées, notamment pour faciliter leurs déplacements. Il existe 3 CMI : la CMI invalidité, la CMI priorité et la CMI stationnement.

La carte mobilité inclusion, mention « priorité »
La carte mobilité inclusion (CMI), mention « priorité », donne droit à une priorité d’accès pour la personne qui en bénéficie, aux places assises dans les transports en commun, dans les espaces et salles d’attente, dans les établissements et les manifestations accueillant du public, ainsi que dans les files d’attente. La carte peut être attribuée pour une durée d’un an à vingt ans. Elle peut également être attribuée sans limitation de durée dans certaines situations.

La carte mobilité inclusion, mention « invalidité »
La carte mobilité inclusion, mention « invalidité » donne droit à une priorité d’accès aux places assises dans les transports en commun, salles ou files d’attente. Elle donne également droit à des avantages fiscaux, réductions tarifaires... La carte peut être attribuée pour une durée d'un an à vingt ans. Elle peut également être attribuée sans limitation de durée dans certaines situations.

La carte mobilité inclusion, mention « stationnement »
La carte mobilité inclusion (CMI), mention « stationnement », donne le droit à son titulaire ou à la personne qui l’accompagne de stationner gratuitement sur les places réservées aux personnes handicapées sur le stationnement public (sauf sur les parkings privés). La carte peut être attribuée pour une durée d’un à vingt ans. Elle peut également être attribuée sans limitation de durée dans certaines situations.

Pour obtenir une CMI (carte mobilité inclusion), les démarches à effectuer sont différentes selon la situation :

  • si vous n'avez pas l'APA (allocation personnalisée d'autonomie), il faut remplir le formulaire de demande auprès de la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées) et l'envoyer à la MDPH, accompagné du modèle de certificat médical complété (voir ci-contre).
  • si vous faites une demande d'APA, dans ce cas, vous devez signaler dans le dossier de demande d'APA que vous souhaitez une CMI.
  • si vous avez déjà l'APA mais n'avez pas demandé une CMI, dans ce cas, vous devez vous adresser aux services du département pour obtenir le formulaire à remplir.

Comment la demande est-elle étudiée ?

Si vous vivez chez vous, une visite d’évaluation est organisée à votre domicile pour :

  • évaluer vos besoins d’aide et d’accompagnement.
  • vérifier que vous remplissez les conditions de perte d’autonomie permettant l’attribution de l’APA, c’est-à-dire avoir un niveau de perte d’autonomie évalué en GIR 1, 2, 3 ou 4.

Vous savez ensuite quel est votre GIR.

Si vous vivez dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées, c’est l’équipe soignante qui détermine votre GIR.

Vous êtes en GIR 1 ou en GIR 2 : vous avez automatiquement droit aux cartes que vous avez demandées. Vous y avez droit à titre permanent.

Vous recevez un courrier du département pour vous informer que vous avez droit aux cartes demandées. Vous recevez ensuite un autre courrier vous demandant d’envoyer votre photo à l’Imprimerie nationale qui fabrique votre carte.

Vous êtes en GIR 3, 4, 5 ou 6 : votre demande est étudiée par des professionnels du département
Après l’étude de votre demande par des professionnels du département, le président du département décide de vous accorder ou de vous refuser la ou les cartes demandées.

Vous êtes informé de la décision par courrier.